Ayako David-Kawauchi (voir Les Editions)


Née en 1963 à Ehimé Japon

Une succession d'images comme un gigantesque carnet de dessin...
Un fragment vient après l'autre. L'image ce construit: rehaut de pierre noire, effacement blanc qui dit le temps qui passe.

Salon de Montrouge 2005 - 2006
Salon de Mai 2006, 2008
Biennale de Cachan
"Jeunes créateurs" Arts dans la Ville Pontault-Combault
"Jeune création" Bourges
Galerie GNG 2007
Avec la galerie GNG
Arténîm 2007
"Triptyque" salon d'Angers 2007
St'Art Strasbourg 2007 2009
Art Karlsruhe Allemagne 2008
Salon du Dessin Contemporain Paris 2008
Art Elysées Paris 2008
2008 ,2009 Tokyo Contemporary Art Fair
2009" ULTRA 002" à Tokyo
2009 Exposition gallery Strenger à Tokyo

Le NOIR du fusain compressé, ce noir somptueux, ce noir vraiment noir et puis ce TRAIT qui explore la figure fragment après fragment morceau après morceau comme ferais un consciencieux anatomiste sans chercher à s’illusionner d’une Image du « réel » mais à prendre, à comprendre et poser les parcelles prélevées comme autant de trophée, reliques sur la grande étendue blanche du papier.
Et c’est l’esprit qui se meut dans le « vide » les intervalles : le MA.
Et voilà que ça se complique que ça se convulse, s’additionne se superpose on ne sait plus à qui est quoi – ce bras par exemple – et pourtant il en reste de la place sur le papier.. mais non… il faut en passer par cet amoncellement « être tas » disait l’autre.
Et voilà du blanc qui vient, comme la mer fait du sable, effacer les traces, gommer les parties du dessin fraîchement établi dont on aurait déjà plus l’usage : le fusain avance dans sa conquête de nouveaux territoires.
Le dessin résiste, récidive, réapparaît doucettement en un mélange des présents successifs « l’immense et compliqué palimpseste de la mémoire ». (Baudelaire)

Frank Wohlfahrt

infos@galeriegng.com
www.galeriegng.com

 

^ Haut de page