Yvon Taillandier


Né en 1926 à Paris

1942 Première exposition personnelle à la galerie L'art Français à Lyon.

1946-1974 : critique d’art
1949-1999 : secrétaire du Salon de Mai
Dans les années 50,ll abandonne la peinture au profit de la Littérature ( critique d'art, histoire de l'art).
1973 Maison de la culture et des loisirs de Saint-Etienne
Yvon TAILLANDIER a réalisé un certain nombre d' oeuvres monumentales (fresques pour des établissements scolaires notamment).
Yvon Taillandier revient au dessin en 1969, et commence par des histoires en bandes dessinées, il invente une nouvelle critique d’art mêlant pastiche et texte, décore et peint tous types de supports.
La peinture d’Yvon Taillandier est figurative, s’inscrit dans une tradition, aurait des affinités avec la psychopeinture, est constamment narrative et crée un monde imaginaire avec ses personnages, ses événements.
Mélangeant image et langage, Yvon Taillandier se réclame d’une peinture littéraire.

"Il y a certes un monde d' Yvon Taillandier, un "Taillandierland" avec ses personnages , ses histoires, tous les éléments de la création du monde. Mais il y a encore autre chose qu'une sympathique, émouvante, chaleureuse singularité qu'il faut certes connaître mais qui, réduite à cela, verse bientôt dans une naïveté presque infantile."

Patrice Desmons

 

^ Haut de page