Nurcan Giz


Nurcan Giz

Née à Istanbul
Université d'Istanbul (Département Psychologie)
Ecole des Arts Décoratifs, Genève

Il y a dans cette œuvre comme la présence d'un singulier silence.

En permanence à la galerie GNG depuis 1996

Expositions : Genève, Istanbul, Ankara, Izmir, Gent, Strasbourg, Nîmes, La Haye, Bâle, Amsterdam, Wien, Berlin, New York, Paris, Karlsruhe...

Exposition "Espace des Blancs Manteaux" Paris 2005
Salon d'Angers "Tryptique" 12 octobre - 18 novembre 2007
"L'Orangerie du Sénat" 2012
"Musée de Tessé" Le Mans 2014
"Château Musée Grimaldi" Haut de Cagnes 2014


Deux catalogues (voir Editions)

infos@galeriegng.com
www.galeriegng.com

La peinture de Nurcan Giz créé ses propres lois plastiques en dehors de tout alibi du sujet. Aux possibilités que son art lui propose, elle confère une valeur expressive conforme à sa sensibilité secrète, en accord avec sa notion de perfection ou plus exactement d’aboutissement que l’artiste met en toute chose. C’est dans ce double registre de la discrétion et de la ferveur que Nurcan Giz conquiert son langage. Sans jamais céder à la facilité ni à la négligence, elle se fait l’interprète d’un réel plus authentique que la réalité objective dont toute la singularité repose sur une structure lisible. Des formes irrégulières émergent d’une substance vivante, plaine féconde soumise aux empâtements ou aux assauts lyriques des forces en présence pour faire advenir le visible de la peinture. Libérée des codes habituels de la représentation figurative, l’artiste peut entreprendre l’exploration de l’espace, conjointement à celle de la lumière.

Lidya Harambourg


Nurcan Giz

Born in Istanbul
Istanbul University (Psychology)
Decorative Arts School, Geneva

In her work there is the presence of a singular silence.

Works permanently with GNG since 1996

Exibitions : Genève, Istanbul, Ankara, Izmir, Gent, Strasbourg, Nîmes, La Haye, Bâle, Amsterdam, Wien, Berlin, New York, Paris, Karlsruhe...

Nurcan Giz's painting creates its own plastic laws outside any alibi of the subject. To the opportunities her art offers her, she gives an expressive value in compliance with her secret sensitivity, consistent with the notion of perfection or more exactly of success that the artist puts in everything.

It is in this double register of discretion and fervour that Nurcan Giz conquers her language. Without ever giving way to easiness or neglect, she is the interpreter of a more authentic reality than the objective reality the singularity of which is based on a readable structure.

Irregular shapes emerge from a living substance, fertile plain subject to thickenings or lyrical onslaughts of existing forces to bring out the visible in paint. Liberated from the usual codes of figurative representation, the artist can undertake space exploration, together with that of light.

Lidya Harambourg

 

^ Haut de page